Sexual Violence is a Federal Election Issue

EVA Canada wants to ensure that violence against women (VAW) and GBV (GBV) are key priorities for the newly elected federal government.  

We are calling on all parties to outline concrete commitments to addressing VAW and GBV. Along with many other anti-violence and gender justice advocates and organizations, EVA Canada believes that addressing VAW and GBV in Canada must begin with the federal government’s commitment to developing and implementing a National Action Plan (NAP) to Address VAW and GBV and a National Action Plan to Address Violence against Indigenous Women, Girls, and 2SLGBTQQIA+ people.

EVA Canada is particularly focused on ensuring the newly elected federal government take action to address the specific needs of sexual violence survivors and the organizations that support them. Drawing on our consultations with sexual violence advocates across the country, we have prepared a resource that outlines why sexual violence is a key federal election issue that should be centred in the action plans put forth by federal party leaders and candidates. We have included a list of key actions that sexual violence advocates across the country see as essential to addressing sexual violence, along with a list of questions for candidates on these topics.

EVA Canada has reached out to all of the federal party leaders to share our priorities and we have invited them to send a response to our key questions. We will post any responses we receive on our website to further the conversation on VAW and GBV during the election campaign.

We invite you to share this resource with your local candidates, and in your advocacy efforts to ensure that addressing sexual violence and all forms of GBV remain a key priority of the federal government.

If you would like to share on social media, please find a collection of sample posts and visuals here.

Read the responses from federal party leaders below:


La violence sexuelle est un enjeu pour les élections fédérales

EVA Canada veut s’assurer que la violence faite aux femmes (VFF) et la violence fondée sur le genre (VFG) soient des priorités clés pour le gouvernement nouvellement élu.

EVA Canada demande à tous les partis de s’engager dans la lutte contre la violence faite aux femmes (VFF) et la violence fondée sur le genre (VFG). Tout comme de nombreuses autres organisations qui luttent pour l’égalité des sexes, EVA Canada estime que premier pas pour contrer la violence doit être l’engagement du gouvernement fédéral à l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan d’action national (PAN) pour lutter contre la VFF et la VFG et d’un plan d’action national pour les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA+ autochtones disparues et assassinées.

EVA Canada tient particulièrement à ce que le gouvernement fédéral nouvellement élu prenne des mesures pour répondre aux besoins spécifiques des survivant(e)s de violence sexuelle et des organisations qui les soutiennent. Nous avons préparé le document ci-joint qui explique pourquoi la violence sexuelle est un enjeu sur lequel les plateformes électorales des partis fédéraux doivent mettre l’accent. Nous avons également inclus une liste de demandes clés que les militant(e)s à travers le pays considèrent comme essentielles pour lutter contre la violence sexuelle, ainsi qu’une liste de questions pour les candidats électoraux.

EVA Canada a communiqué avec tous les chefs des partis fédéraux pour leur partager nos priorités et les inviter à répondre à nos questions. Nous publierons leurs réponses sur notre site Web pour continuer de mettre l’emphase sur la VFF et la VFG tout au long de la période électorale.

Nous vous invitons à partager ce document avec vos candidats locaux, pour s’assurer que la lutte contre la violence sexuelle et toute autre forme de VFG demeure une priorité pour le gouvernement fédéral.

Pour partager l’information sur les réseaux sociaux et voir nos exemples de publications, cliquez ici

Sexual Violence is a Federal Election Issue
Scroll to top